#5458 08-01-2019 11:23:26

Andromede33
Modérateur
Lieu: Mérignac (7 km de Bordeaux)
Âge: 55
Date d'inscription: 02-06-2009
Messages: 7093

Re: Ma vie et mes pensées (par Gilles DORENLOT) !

Europe 1

Pourquoi le Fentanyl, 40 fois plus puissante que l'héroïne, inquiète les autorités françaises

Salomé Legrand et Xavier Yvon, édité par Thibaud Le Meneec
Il y a 1 heure

Après avoir ravagé les États-Unis, le fentanyl, opiacé extrêmement puissant, menace l'Europe. En France, une importante saisie a été réalisée fin novembre.
C'est une drogue bien plus puissante que l'héroïne, arrivée en France en 2018, qui a déjà fait des dizaines de milliers de morts en Amérique du Nord. Potentiellement dévastateur en matière de santé publique, le fentanyl a mis les autorités sanitaires et policières françaises en alerte. Europe 1 vous explique pourquoi cette drogue sera l’un des points d’inquiétude soulevé dans le bilan annuel de la brigade des stupéfiants, selon nos informations.

Parce que c'est une drogue ultra-puissante
Le fentanyl est un opiacé de synthèse qui se sniffe ou se prend en comprimés. Il est au moins quarante fois plus puissant que l’héroïne, ultra-addictif et d’autant plus dangereux. La consommation de cette drogue est extrêmement risquée : la moindre erreur de dosage peut s'avérer mortelle. Un millième de gramme, une dose infinitésimale, suffit pour ressentir les effets, et pour basculer dans l’overdose.

Parce qu'il a déjà ravagé les États-Unis
Relativement méconnu en France, le fentanyl est un fléau en Amérique du Nord, et plus particulièrement aux États-Unis. C'est la drogue qui tue le plus d'Américains, devant l'héroïne. Il a d'ailleurs fait une victime célèbre : Prince, qui a succombé à une overdose en avril 2016. Le chanteur est très loin d'être le seul décès lié à cet opiacé : 76 personnes sont mortes par jour, en moyenne, en 2017.

Notre fils s'est fait un dernier shoot et il y avait du fentanyl dedans, ça l'a tué presque instantanément

C'est aussi ce qui a tué Adam Cooley, jeune homme originaire du Kentucky et mort à 27 ans, en mars 2017. Ses parents Carl et Brenda l'avaient convaincu de se faire soigner et devaient même le conduire le matin de son overdose au centre de désintoxication. Ils l'ont retrouvé inanimé dans sa chambre d'enfance. "Nous sommes entrés pour le réveiller, mais il ne respirait plus", raconte Brenda près de deux ans plus tard. "Ses yeux étaient à moitié ouverts, il avait de la bave qui sortait de sa bouche, ses oreilles saignaient." "Il s'est fait un dernier shoot et il y avait du fentanyl dedans, ça l'a tué presque instantanément", dit Carl. "Le médecin légiste nous a dit qu'il avait eu vingt fois la dose qui suffit à vous tuer", conclut son épouse.

"Il n'y a jamais eu autant d'enfants placés en famille d'accueil car les parents sont morts ou trop drogués, la criminalité augmente et les entreprises manquent de salariés", explique Andy Beshear, procureur général du Kentucky. La donne est la même dans tout le pays. Régulièrement, on voit circuler des images de personnes évanouies sur le trottoir, au volant, dans les fast-food ou dans les églises. Depuis trois ans, l'espérance de vie recule aux États-Unis à cause de ces overdoses, et en particulier celles au fentanyl. C'est parti des médicaments anti-douleurs bourrés d'opiacés, trop prescrits par les médecins. Une population dépendante s'est formée et s'est ensuite tournée vers l'héroïne avant de basculer dans la consommation de fentanyl.

Parce qu'une importante saisie a été réalisée en France en novembre
"On a une vraie angoisse que le fentanyl arrive en France", estime Christophe Descoms. Est-il déjà consommé dans le pays ? Pas moins de 600 grammes ont été retrouvés fin novembre dans le 19ème arrondissement de Paris, où 25 overdoses sont recensées par an, tous produits confondus. L’été dernier, les policiers ont eu un tuyau selon lequel certains consommaient du fentanyl à Paris. Un homme a même été hospitalisé pour une overdose.

La brigade des stupéfiants est remontée jusqu'au fournisseur, un jeune homme de 34 ans, titulaire d’un master de chimie qui avait monté un petit laboratoire chez lui. "On a pris des précautions avec la présence du laboratoire et la présence d'un médecin", se rappelle Christophe Descoms, le patron de la brigade des stupéfiants.

On avait un matériel de protection avec des gants et des masques pour éviter d'être contaminés par des particules qui voleraient dans l'air

Les policiers sont intervenus en tenue NRBC (risque nucléaire radiologique bactériologique et chimique) : "On avait un matériel de protection avec des gants et des masques pour éviter d'être contaminés par des particules qui voleraient dans l'air au moment où on a fait les interpellations. Surtout, on a un antidote, un spray qui va permettre d'attendre l'arrivée du Samu et la prise en charge du policier par un hôpital."

Parce qu'elle est abordable et accessible
Le jeune homme de 34 ans avait déjà tenté de fabriquer du fentanyl en 2012, mais il n’avait pu en faire que 3 grammes. Sorti de prison, il s’est simplement fait livrer le produit tout prêt depuis la Chine via le darknet et n’avait plus qu’à le couper. C'est ce qui inquiète donc les autorités : à 1.100 euros le kilo à l’achat et 30 euros le gramme à la revente, les marges sont très confortables pour les trafiquants.

Deux types de publics sont particulièrement vulnérables, analyse Christophe Descoms : "Vous avez le consommateur qui a une addiction à la drogue et en particulier aux opiacés comme l'héroïne et qui, parce que ça coûte moins cher et que l'effet est beaucoup plus important, passe au fentanyl. La deuxième catégorie, ce sont des gens qui ont souffert de maladies provoquant des douleurs fortes, qui ont eu accès à de la morphine ou à des dérivés morphiniques et qui deviennent addicts à ce type de produits." La brigade des stupéfiants va donc suivre très attentivement les agissements de la communauté toxicomane, via les hospitalisations et les associations qui les accompagnent.

Parce que l'Europe est déjà préoccupée
Ailleurs, sur le continent, la vigilance est également de mise. L'observatoire européen de la drogue, basé à Lisbonne, s'est notamment emparé de ce sujet. Depuis 2018, il y a des actions ciblées sur le fentanyl (avec de la répression, de la prévention et l'analyse des données), notamment parce que la Suède, confrontée à une recrudescence de la consommation de cette drogue en raison de sa proximité avec la Russie, a poussé pour traiter ce problème avec davantage de moyens.


L'intelligence est un privilège qui doit être mise au service du bien de l'humanité et pas du mal. (SpeederMan II)
http://statseb.boinc-af.org/signature.py?cpid=ab350dfdc43cdd23747c0a7c1371c5f5

Hors ligne

 

#5459 08-01-2019 12:27:58

Andromede33
Modérateur
Lieu: Mérignac (7 km de Bordeaux)
Âge: 55
Date d'inscription: 02-06-2009
Messages: 7093

Re: Ma vie et mes pensées (par Gilles DORENLOT) !

Bonjour à tous,

J'ai reçu ma carte graphique hier matin et depuis, j'arrête pas de faire des mises à jour et des réglages... Je me lance même dans l'overclocking.

J'ai largement le niveau pour faire ça, il faut juste espérer que je n'ai pas deux mains gauches.

Il me manque mon Portable mais c'est déjà un bon début.

(Gilles Dorenlot)


L'intelligence est un privilège qui doit être mise au service du bien de l'humanité et pas du mal. (SpeederMan II)
http://statseb.boinc-af.org/signature.py?cpid=ab350dfdc43cdd23747c0a7c1371c5f5

Hors ligne

 

#5460 08-01-2019 18:39:47

Andromede33
Modérateur
Lieu: Mérignac (7 km de Bordeaux)
Âge: 55
Date d'inscription: 02-06-2009
Messages: 7093

Re: Ma vie et mes pensées (par Gilles DORENLOT) !

A travers vous les jeunes, je vis une jeunesse que je n'ai jamais connu et je vous remercie de me la faire connaitre et m'accepter parmi vous ... mais, je vous fait aussi connaitre mes fantasmes et mes délires et pour moi, rien ne vaut notre grande complicité.

Ma Femme, vous savez, la Femme de mes rêves ...

C'est vous la planète !!!

(Gilles Dorenlot)


L'intelligence est un privilège qui doit être mise au service du bien de l'humanité et pas du mal. (SpeederMan II)
http://statseb.boinc-af.org/signature.py?cpid=ab350dfdc43cdd23747c0a7c1371c5f5

Hors ligne

 

#5461 09-01-2019 04:48:01

Andromede33
Modérateur
Lieu: Mérignac (7 km de Bordeaux)
Âge: 55
Date d'inscription: 02-06-2009
Messages: 7093

Re: Ma vie et mes pensées (par Gilles DORENLOT) !

Je vais être franc avec vous tous et avec moi-même aussi ...

Si ils le voulaient :

Les Maffieux pourraient me butter mais si ils ne le font pas, c'est que je dois être un homme qui leurs plait beaucoup ?!

Pareil pour la Police et la Justice, si ils le voulaient, je seraient en prison ?!

Je m'appelle Gilles Dorenlot et je me bat pour la vérité et la Justice !!!


L'intelligence est un privilège qui doit être mise au service du bien de l'humanité et pas du mal. (SpeederMan II)
http://statseb.boinc-af.org/signature.py?cpid=ab350dfdc43cdd23747c0a7c1371c5f5

Hors ligne

 

#5462 09-01-2019 08:08:04

Andromede33
Modérateur
Lieu: Mérignac (7 km de Bordeaux)
Âge: 55
Date d'inscription: 02-06-2009
Messages: 7093

Re: Ma vie et mes pensées (par Gilles DORENLOT) !

Rien n'est plus beau que le combat que je mène depuis des années...

Je me bat pour la Vérité et la Justice, je suis un Justicier sur internet mais aussi dans la vie et c'est pour ça que j'ai failli mourir 4 fois dans ma vie.

Si j'ai peur ?

Non et ce n:est pas moi qui doit avoir peur.

(Gilles Dorenlot)

Dernière modification par Andromede33 (10-01-2019 02:44:16)


L'intelligence est un privilège qui doit être mise au service du bien de l'humanité et pas du mal. (SpeederMan II)
http://statseb.boinc-af.org/signature.py?cpid=ab350dfdc43cdd23747c0a7c1371c5f5

Hors ligne

 

#5463 09-01-2019 20:42:32

Andromede33
Modérateur
Lieu: Mérignac (7 km de Bordeaux)
Âge: 55
Date d'inscription: 02-06-2009
Messages: 7093

Re: Ma vie et mes pensées (par Gilles DORENLOT) !

Certains peuvent en rire mais pas moi, je me bat vraiment pour la Vérité et la Justice depuis des années et j'ai même failli en mourir 4 fois.

Croyez-vous franchement que j'ai peur de la mort ?

Posez la question à tous mes ennemis qui ont voulu ma perte et qui maintenant sont même devenu des Amis ... pour certains seulement.

Rien n'est acquis dans la vie et rien ne tombe du ciel, tout se gagne et se mérite.

(Gilles Dorenlot)


L'intelligence est un privilège qui doit être mise au service du bien de l'humanité et pas du mal. (SpeederMan II)
http://statseb.boinc-af.org/signature.py?cpid=ab350dfdc43cdd23747c0a7c1371c5f5

Hors ligne

 

#5464 09-01-2019 22:01:22

Andromede33
Modérateur
Lieu: Mérignac (7 km de Bordeaux)
Âge: 55
Date d'inscription: 02-06-2009
Messages: 7093

Re: Ma vie et mes pensées (par Gilles DORENLOT) !

Pour répondre à la coquine qui m'a volée mon Samsung Galaxi S6 ...

Non, chez moi, ce n'est pas un Squat mais un lieu de rencontre où tout le monde peut venir et y oublier ses problèmes.

Chez moi, je sers du "bon café gratuit", comme pour tous mes écrits !!!

Avec moi, il n'y a pas d'apriori, ni de mensonges, ni d'hypocrisie ... mais du sérieux et de la détermination.

Bien venu à l'humour si tant est qu'il soit bien et intéressant, car nous n'avons pas constamment besoin de Philosophe, ni de Militaires ...

Les gens de Bonnes Valeurs sont les bien venus.

Avec moi, on joue carte sur table et ceux à qui ça ne plait pas, ils peuvent dégager !!!

(Gilles Dorenlot)


L'intelligence est un privilège qui doit être mise au service du bien de l'humanité et pas du mal. (SpeederMan II)
http://statseb.boinc-af.org/signature.py?cpid=ab350dfdc43cdd23747c0a7c1371c5f5

Hors ligne

 

#5465 10-01-2019 04:00:05

Andromede33
Modérateur
Lieu: Mérignac (7 km de Bordeaux)
Âge: 55
Date d'inscription: 02-06-2009
Messages: 7093

Re: Ma vie et mes pensées (par Gilles DORENLOT) !

Je ne pense pas être un Sur-Homme mais simplement un Homme qui a su faire montre de volonté et ténacité pour parvenir à ses fins ... mais pour parvenir à cela, il m'a fallu faire plein d'études divers et variés en philosophie, psychologie, sciences, français, ... afin d'élever mon niveau intellectuel

Et oui, pour les ignorants, c'est à ça que servent les écoles ... Étudier, Apprendre, Progresser, Évoluer, Grandir et Transmettre.

Puis après, il y a "l’École de la Vie" qui elle vous mets direct dans le bain et vous permet de mettre en pratique ce que vous avez appris auparavant ... mais elle vous apprend d'autres choses qui ne sont pas dans les livres d'histoires et auquel il faudra faire attention mais sans tomber dans une hystérie.

Je suis un mélange du Bien et du Mal, j'apprends à contrôler mes pouvoirs et savoir m'en servir sans faire de mal autour de moi et en souhaitant ne plus avoir de pétages de plombs ... car mes pétages de plombs font très mal, même à ceux qui ne sont pas concernés.

(Gilles Dorenlot)


L'intelligence est un privilège qui doit être mise au service du bien de l'humanité et pas du mal. (SpeederMan II)
http://statseb.boinc-af.org/signature.py?cpid=ab350dfdc43cdd23747c0a7c1371c5f5

Hors ligne

 

#5466 10-01-2019 04:42:27

Andromede33
Modérateur
Lieu: Mérignac (7 km de Bordeaux)
Âge: 55
Date d'inscription: 02-06-2009
Messages: 7093

Re: Ma vie et mes pensées (par Gilles DORENLOT) !

Ne croyez pas que je sois riche, je possède juste des choses que j'ai acquises au-cour de ma vie et un héritage.

Sinon, je fais très attention à mes affaires et connais leurs valeurs.

Mes passions me coûtent cher, simplement parce que je ne me satisfait pas de l'à peut-près mais veux le Must ... pour exemple mon fameux Celestron 8 qui était un télescope Schimd/Cassegrain que je m'étais payé quand j'ai fait de l'astronomie, afin d'observer les planètes, les étoiles et l'univers.

L'informatique et j'ai commencé il y a bien longtemps sur un Amiga 600, puis 1200, pour finir sur un Amiga 4040 ... A la mort de l'Amiga, qui a été perpétré par Intel et Microsoft, je suis passé sur PC.

Tous les PC que j'ai eu, je les ai monté moi-même, matériel et systhème, depuis Windows 95, puis après Win 98, Win 2000, Win 2000 Pro, Windows Xp, Win XP Pro, pour finir sur Windows Seven 64-bits que j'ai actuellement.

Malheureusement, je n'ai pas fait mes 2 derniers ordi, je les ai donné à faire à un professionnel, parce que je n'ai plus la prescience de le faire et aussi parce que depuis mon grave accident de voiture il y a 14 ans, j'ai perdu pas mal de choses intellectuelles que j'avais apprises avant, comme les échecs, ... par contre, j'ai appris d'autres choses tout aussi valorisantes et même peut-être plus.

Plus j'apprends et plus j'écris mais plus j'écris et plus j'apprends.

(Gilles Dorenlot)


L'intelligence est un privilège qui doit être mise au service du bien de l'humanité et pas du mal. (SpeederMan II)
http://statseb.boinc-af.org/signature.py?cpid=ab350dfdc43cdd23747c0a7c1371c5f5

Hors ligne

 

#5467 10-01-2019 05:01:06

Andromede33
Modérateur
Lieu: Mérignac (7 km de Bordeaux)
Âge: 55
Date d'inscription: 02-06-2009
Messages: 7093

Re: Ma vie et mes pensées (par Gilles DORENLOT) !

Je ne parle pas l’Évangile, je parle Cœur et Raison.

(Gilles Dorenlot)


L'intelligence est un privilège qui doit être mise au service du bien de l'humanité et pas du mal. (SpeederMan II)
http://statseb.boinc-af.org/signature.py?cpid=ab350dfdc43cdd23747c0a7c1371c5f5

Hors ligne

 

#5468 10-01-2019 05:31:24

Andromede33
Modérateur
Lieu: Mérignac (7 km de Bordeaux)
Âge: 55
Date d'inscription: 02-06-2009
Messages: 7093

Re: Ma vie et mes pensées (par Gilles DORENLOT) !

Pour info et à moins que je me trompe, mais les forces de l’ordre sont là pour faire respecter l'Ordre, la LOIS et la Justice.

(Gilles Dorenlot) Justicier !!!


L'intelligence est un privilège qui doit être mise au service du bien de l'humanité et pas du mal. (SpeederMan II)
http://statseb.boinc-af.org/signature.py?cpid=ab350dfdc43cdd23747c0a7c1371c5f5

Hors ligne

 

#5469 10-01-2019 21:16:35

Andromede33
Modérateur
Lieu: Mérignac (7 km de Bordeaux)
Âge: 55
Date d'inscription: 02-06-2009
Messages: 7093

Re: Ma vie et mes pensées (par Gilles DORENLOT) !

L'homme ne serait-il pas son propre Dieu et son propre Diable ?

Si tel est le cas, ce sont les hommes qui construisent notre avenir ou notre décadence.
C'est d'autant plus vrai que la simple chose à faire, c'est de ne rien faire, comme ça tout nous sera dicté.
Mais heureusement, il y a des gens comme moi qui refusent d'être dirigés bêtement, sans réfléchir et surtout, sans savoir où ça peut mener.

On peut donc se soustraire à une certaine autorité si tant est qu'elle soit néfaste mais il faut pouvoir proposer mieux aussi avant de critiquer.

On ne peut plaire à tout le monde, il faut donc faire en sorte de décevoir le moins de gens possible.

On dit que tout arrive à qui sait attendre mais il faut aussi le mérité, car rien ne tombe su ciel.

Dans chaque Pays, il y a des élections pour élire un Président, des Ministres, ...
Si cela ne vous convient pas, il faut le montrer dans les urnes et arrêter de râler !!!

(Gilles Dorenlot)


L'intelligence est un privilège qui doit être mise au service du bien de l'humanité et pas du mal. (SpeederMan II)
http://statseb.boinc-af.org/signature.py?cpid=ab350dfdc43cdd23747c0a7c1371c5f5

Hors ligne

 

#5470 10-01-2019 21:34:42

Andromede33
Modérateur
Lieu: Mérignac (7 km de Bordeaux)
Âge: 55
Date d'inscription: 02-06-2009
Messages: 7093

Re: Ma vie et mes pensées (par Gilles DORENLOT) !

leJDD

Supprimer les allocations des parents d'élèves violents, "une mesure purement idéologique"

Gaël Vaillant
Il y a 1 heure

DECRYPTAGE - Dans le cadre du futur plan contre les violences scolaires, la privation des allocations pour les familles d'enfants violents a créé la polémique jeudi. Les chercheurs Benjamin Moignard et Bruno Robbes expliquent au JDD pourquoi cette mesure, qui "ne marche pas" selon eux, illustre un blocage très français.
© Sipa
DECRYPTAGE - Dans le cadre du futur plan contre les violences scolaires, la privation des allocations pour les familles d'enfants violents a créé la polémique jeudi. Les chercheurs Benjamin Moignard et Bruno Robbes…

Dans le cadre du futur plan contre les violences scolaires, la privation des allocations pour les familles d'enfants violents a créé la polémique jeudi. Les chercheurs Benjamin Moignard et Bruno Robbes expliquent au JDD pourquoi cette mesure, qui "ne marche pas" selon eux, illustre un blocage très français.

Trois mois après l'agression avec une arme factice d'un professeur par un lycéen à Créteil (Val-de-Marne), Jean-Michel Blanquer peaufine son plan d'action contre les violences scolaires. Une mesure, révélée jeudi par Le Parisien, fait déjà polémique : les parents d'élèves violents se verraient priver d'allocations familiales. Le ministre de l'Education a confirmé jeudi cette hypothèse en expliquant à plusieurs journalistes vouloir sanctionner les parents "complices d'une évolution violente" de leurs enfants. Joints par le JDD, deux chercheurs, Benjamin Moignard et Bruno Robbes, expliquent les limites d'un tel raisonnement.

Une mesure inefficace
Priver les parents d'élèves de leurs allocations familiales n'est pas une idée nouvelle. Elle a déjà été mise en place en 2011-2012, votée par la droite sous Sarkozy et abrogée par la gauche sous Hollande. Il s'agissait à l'époque de sanctionner l'absentéisme scolaire en renvoyant les parents à leur responsabilité. Si la mesure a été supprimée, c'est avant tout en raison de son bilan, faible : sur plus de 79.000 signalements, seuls 619 allocations ont été suspendues.

"Cette mesure est symbolique et ne permettra en rien de faire baisser la violence à l'école", explique Benjamin Moignard, sociologue à l'université Paris-Est-Créteil qui est notamment le coauteur d'une vaste enquête menée auprès de 18.000 enseignants du collège.

"
Les parents ne peuvent pas contrôler ce qu'il se passe dans les établissements scolaires

"
"Cela ne marche pas pour une raison simple : les parents ne peuvent pas contrôler ce qu'il se passe dans les établissements scolaires", développe Bruno Robbes, professeur en Sciences de l'éducation à l'université Cergy-Pontoise. "Il n'y a d'ailleurs aucun rapport entre l'argent venant des allocations et les difficultés que peuvent rencontrer certains élèves", souligne ce chercheur qui a écrit plusieurs ouvrages sur "l'autorité éducative".

Plusieurs pays, dont les Etats-Unis, le Royaume-Uni ou la Belgique, l'ont d'ailleurs déjà testée depuis la fin des années 80. "Et sont passés à autre chose quand ils ont vu que c'était un échec", complète Benjamin Moignard. "C'est paradoxal : Jean-Michel Blanquer dit s'appuyer sur les résultats de la recherche mais ne les reprend pas quand cela va à l'encontre de ces idées", regrette Bruno Robbes.

Un arsenal législatif déséquilibré
Non seulement elle est jugée par les chercheurs inefficace, mais cette mesure leur paraît aussi inutile, au regard de l'arsenal législatif existant. "Les chefs d'établissements et la justice disposent de tous les outils nécessaires, même au sein du code pénal, pour faire respecter la discipline", note Benjamin Moignard.

Le sociologue explique que le problème est ailleurs : "Là où il y a des manques, c'est sur le volet 'prévention'. Ces 30 dernières années, il y a eu un enchaînement des plans de violences à l'école et les mesures concernant la prévention n'ont eu de cesse d'être détricotées."

"Mais les politiques publiques sont bien loin d'être toujours inefficaces", nuance Bruno Robbes qui prend l'exemple de la lutte contre le décrochage scolaire : "Celle-ci a été initiée sous Nicolas Sarkozy, puis poursuivie sous François Hollande et Emmanuel Macron. C'est une vraie réussite et personne n'en parle."

L'éducation prioritaire, point faible des politiques publiques?
Le traitement médiatique des violences scolaires donne l'impression d'une explosion des incidents ces dernières années. Or, les chiffres de l'Education nationale démontrent au contraire une stabilité. En revanche, les statistiques mettent en lumière un fait nouveau : sur l'année 2018, moins de 10% des établissements concentrent 40% des incidents au niveau national.

"
Nous avons toujours une opposition très réductrice entre ce qui serait les tenants de la pédagogie et ceux de la fermeté

"
"Nous n'avons pas aujourd'hui une politique lisible sur l'éducation prioritaire", constate Benjamin Moignard qui note qu'il s'agit là encore d'un problème de prévention : "Il y a un problème de recrutement en amont : il faut pouvoir installer des enseignants dans ces établissements et faire en sorte qu'ils y restent. Pourquoi en France met-on dans les établissements les plus difficiles les enseignants les plus jeunes et les moins expérimentés?"

Le sujet pose aussi la question, presque tabou dans le discours politique, des primes pas assez élevées des professeurs dans ces établissements. "Les enseignants sont prolétarisés", constate également Bruno Robbes.

Les violences scolaires, un problème de traitement politique avant tout
Au-delà des mesures mises en œuvre, les deux chercheurs regrettent "le traitement très idéologique des violences scolaires en France", comme l'explique Benjamin Moignard, qui développe : "La classe politique accroit l'opposition entre sanction et prévention quand, il faut, au contraire, les associer."

La privation des allocations familiales en est un exemple symptomatique : c'est une mesure purement idéologique", renchérit Bruno Robbes. "On est toujours sur un clivage extrêmement fort autour d'un sujet qui, au contraire, devrait être dépassionné, critique encore son confrère. Nous avons toujours une opposition très réductrice entre ce qui serait les tenants de la pédagogie et ceux de la fermeté."


L'intelligence est un privilège qui doit être mise au service du bien de l'humanité et pas du mal. (SpeederMan II)
http://statseb.boinc-af.org/signature.py?cpid=ab350dfdc43cdd23747c0a7c1371c5f5

Hors ligne

 

#5471 10-01-2019 22:08:50

Andromede33
Modérateur
Lieu: Mérignac (7 km de Bordeaux)
Âge: 55
Date d'inscription: 02-06-2009
Messages: 7093

Re: Ma vie et mes pensées (par Gilles DORENLOT) !

Si vous voulez m'intéresser, il faut piquer ma curiosité.

(Gilles Dorenlot)


L'intelligence est un privilège qui doit être mise au service du bien de l'humanité et pas du mal. (SpeederMan II)
http://statseb.boinc-af.org/signature.py?cpid=ab350dfdc43cdd23747c0a7c1371c5f5

Hors ligne

 

#5472 11-01-2019 08:25:01

Andromede33
Modérateur
Lieu: Mérignac (7 km de Bordeaux)
Âge: 55
Date d'inscription: 02-06-2009
Messages: 7093

Re: Ma vie et mes pensées (par Gilles DORENLOT) !

Que fais-je maintenant ?

J'écris sur internet et ailleurs, mes écrits sont emprunts de Philosophie associé à mon vécu et mes expériences.

La philosophie que j'utilise pour mes écrits est la même que celle que j'essaie d'utiliser dans ma vie de tous les jours.

J'ai lu Raymond Aron, Spinoza, Descartes, Platon, Sénèque, Freud puis, je me suis intéressé à l’Existentialisme et au Véritisme ...

De toutes ses études, j'en tire un bien être monstrueux et que ça vous plaises ou non, ma philosophie est emprunte de Vérité et de Justice.

(Gilles Dorenlot)

Dernière modification par Andromede33 (11-01-2019 10:03:10)


L'intelligence est un privilège qui doit être mise au service du bien de l'humanité et pas du mal. (SpeederMan II)
http://statseb.boinc-af.org/signature.py?cpid=ab350dfdc43cdd23747c0a7c1371c5f5

Hors ligne

 

#5473 11-01-2019 10:10:50

Andromede33
Modérateur
Lieu: Mérignac (7 km de Bordeaux)
Âge: 55
Date d'inscription: 02-06-2009
Messages: 7093

Re: Ma vie et mes pensées (par Gilles DORENLOT) !

Je dis tout à la Planète et je ne cache rien ou presque, vous n'imaginez même pas le bien être monstrueux que me procurent mes écrits !!!

Plus j'apprends et plus j'écris mais plus j'écris et plus j'apprends.

(Gilles Dorenlot)


L'intelligence est un privilège qui doit être mise au service du bien de l'humanité et pas du mal. (SpeederMan II)
http://statseb.boinc-af.org/signature.py?cpid=ab350dfdc43cdd23747c0a7c1371c5f5

Hors ligne

 

#5474 12-01-2019 05:12:34

Andromede33
Modérateur
Lieu: Mérignac (7 km de Bordeaux)
Âge: 55
Date d'inscription: 02-06-2009
Messages: 7093

Re: Ma vie et mes pensées (par Gilles DORENLOT) !

20 Minutes

On a retrouvé des traces de l'Arche d'alliance

Romain Gouloumes
Il y a 12 heures

L’une des reliques les plus importantes de la Bible est disparue depuis plus de 2500 ans…
Avis aux connaisseurs, cette image ne provient pas des Aventuriers de l'arche perdue mais du second film de la saga, Indiana Jones et le temple maudit. Mea culpa. © REX FEATURES/SIPA Avis aux connaisseurs, cette image ne provient pas des Aventuriers de l'arche perdue mais du second film de la saga, Indiana Jones et le temple maudit. Mea culpa.

Ne vous fiez pas à son nom, l’Arche d’alliance est en fait un coffre. D’après la Bible, elle renfermerait les Tables de la Loi, c’est-à-dire les Dix Commandements, confiées à Moïse par Dieu.

Objet de fascination, la relique a disparu depuis plus de 2 500 ans. Sa recherche a alimenté l’imaginaire populaire, dont le film «Les Aventuriers de l’arche perdue».

Deux éminents chercheurs ont retrouvé sa trace sur une colline à une dizaine de kilomètres de Jérusalem. Elle aurait séjourné 20 ans dans un temple désormais enfoui sous des couches de ruines.

Archi-perdue depuis archi-longtemps. Objet mythique cité plus de deux cents fois dans l’Ancien Testament, l'Arche d'alliance contiendrait les Tables de la Loi, les tablettes où Dieu aurait gravé ses Dix Commandements. En termes de relique religieuse, ça se pose là. Le hic, c’est qu’on a perdu sa trace depuis 2 500 ans, au bas mot.

C’est là qu’interviennent Israël Finkelstein et Thomas Römer. Les deux chercheurs ont trouvé une trace de son passage sur une colline à une dizaine de kilomètres de Jérusalem. En effet, l’arche aurait fait escale 20 ans dans un temple dont ils ont déniché les fondations, sous de nombreuses couches de ruines.

Pour ce dixième épisode placé sous le haut patronage de Harrison Ford, Romain Gouloumès est accompagné de Carole Chatelain, la rédactrice en chef du magazine Sciences et Avenir.


L'intelligence est un privilège qui doit être mise au service du bien de l'humanité et pas du mal. (SpeederMan II)
http://statseb.boinc-af.org/signature.py?cpid=ab350dfdc43cdd23747c0a7c1371c5f5

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr